L’alimentation du nourrisson de 6 mois


Durant ses premiers semestres, bébé n’a uniquement besoin que le lait maternel ou le lait infantile. Cependant, à partir de 6 mois, le lait n’arrive plus à subvenir aux besoins de l’enfant. Il faut donc introduire de nouveaux aliments. Mais lesquels ? Et surtout, comment faire pour que cette nouvelle expérience se déroule à merveille ?

Les aliments recommandés

À partir de 6 mois, bébé ne va plus se contenter du lait de sa mère ou celui du biberon. En effet, il doit maintenant consommer d’autres aliments. Mais pour le familiariser, il faut les introduire petit à petit et de formes mixées. Les plus recommandés sont les légumes comme les pommes de terre, les carottes, les haricots verts, les navets, les patates douces ainsi que les potirons. Pour plus de gout, vous pouvez ajouter du jambon blanc, un petit morceau de jambon, de dinde grillé, d’œuf dur ou de poisson maigres. En ce qui concerne la boisson, il est vrai que l’eau est indispensable, mais vous pouvez aussi lui faire découvrir le jus d’orange ou le jus de pomme.

Les autres aliments à introduire

Avec la prise de 4 repas par jour et ce fait de tester les nouveaux repas, on peut dire que la vie de bébé n’est pas du tout facile. Pour ne pas trop le brusquer, mieux vaut opter pour un seul type d’aliment par jour. Par exemple aujourd’hui, vous lui faites découvrir la saveur de la carotte. Et le lendemain, ce sera le tour de la courgette. Et ainsi de suite. Dans tous les cas, pour que bébé puisse découvrir la vraie saveur des aliments, il ne faut ajouter ni de sel ni de poivre. En outre, s’il ne veut pas manger, il ne faut pas pour autant le forcer. Après tout, il commence juste à découvrir les saveurs. Commencez par lui donner de petites cuillerées, et augmentez progressivement en fonction de son appétit, sans pour autant le forcer.

Le programme de son repas

Pour son petit déjeuner, il lui faut le lit maternel ou le lait de son biberon, dont la quantité varie en fonction de son appétit et de son poids. Pour le déjeuner, vous pouvez mixer les légumes en ajoutant une protéine (comme le jambon, la dinde, le poisson maigre ou l’œuf). Outre les légumes, vous pouvez aussi mixer les fruits. Et au gouter, vous pouvez lui donner du lait maternel, du biberon ou encore une compote. Et pour le diner, le lit maternel est toujours la bienvenue. Vous pouvez aussi lui donner des fruits, mais veuillez faire en sorte que ce soit léger.